Lectures août 2006

Publié le par Laëtitia BERANGER

Tonino BENACQUISTA - Quelqu'un d'autre

Benacquista est en train de détrôner mes derniers coups de coeur ! J'aime sa façon d'aborder les personnages, on les rencontre vraiment, on les suit. Et l'histoire prend des tournants pour le moins innatendus...

 Quelqu'un d'autre

Deux inconnus se lancent un soir un pari, devenir celui qu'ils ont toujours rêvé d'être, et promettent de se retrouver trois ans plus tard…

 

Olivier ADAM - Passer l'hiver

Grosse déception. Encore sous l'émotion ressentie pour "Je vais bien, ne t'en fais pas" (voir rubrique de l'écrit à l'écran), j'espérais me régaler avec ces nouvelles... c'est râté ! Je n'ai aimé ni le style ni le contenu. D'une histoire à l'autre, les situations sont décrites de la même façon. Par exemple, les couples se caressent tous à l'identique ! En bref, personnages creux pour nouvelles plates.

Passer l'hiver

"J'avais trop bu et Pialat était mort. J'avais appris ça dans la soirée. Les petites dormaient à l'étage. Après le repas je les avais bordées. J'avais eu un mal de chien à les laisser seules, là-haut, dans le noir de leur chambre, à m'arracher à leurs visages paisibles, leurs fronts pâles, leurs mains fines posées sur la couverture."

Ils sont sonnés, lessivés, cassés. Un souffle suffirait à les faire tomber. Chauffeur de taxi, infirmière, ex-taulard ou vendeuse dans une station-service, peu importe : ils restent invaincus.

 

Tonino BENACQUISTA - La machine à broyer les petites filles

Mais il sait tout faire, ça en devient presque agaçant ! Aussi efficace dans la nouvelle qu'il ne l'est dans le roman. Une montée en puissance crescendo dans "Suite logique" pour une fin jubilatoire ou encore une ironie grinçante à souhait pour le percutant "Cluedo privé". Et quel titre... Non vraiment, tout est bon !

 

 La machine à broyer les petites filles

"Il suffit de prononcer le mot " colt " et l'on a changé de bord. Errer dans les rues avec un revolver en état de marche, c'est saisir la chance d'être un autre. Immédiatement, dès le tout premier contact, des idées me sont venues à l'esprit, des choses auxquelles je n'avais jamais pensé. Jamais." Une foire au crime, un chasseur de pizza, un balcon meurtrier, un violoncelle qu'on assassine et un Van Gogh gravé dans la peau sont autant de pièces d'un engrenage cynique et burlesque, un laminoir de l'innocence. Une machine à broyer les petites filles.

Publié dans Partager mes lectures

Commenter cet article

elliot 09/10/2006 20:57

J'ai presque fini passer l'hiver .... oui l'univers est lourd ...oui les histoires se ressemblent ... mais  j'aime comme il décrit en quelques mots la nature ... humaine finalement .... il y a beaucoup d'espace dans son écriture, les non dits pullulent , l'atmospère prolifère ... finalement , je ne suis pas touché par les histoires ( qui ont finalement je trouve peu d'intêrets ) mais par tout ce qu'il ya autour, cette désepérance ... je t'encourage à lire falaises .... ( hélas  noirceur aussi ) mais plus introspectif .... 
Mais j'aime bien ta critique ... elle tient la route ... lire passer l'hiver en plein automne qui ne veut pas commencer  c'est peut être plonger  dans la mélancolie hivernale trop tôt

Laëtitia BERANGER 11/10/2006 17:37

J'essaierai sûrement "falaises", mais je vais me laisser le temps de digérer cette première déception ! J'ai tellement aimé l'histoire de "Je vais bien, ne t'en fais pas" que l'auteur mérite bien une seconde chance ;-)

Hervé 04/10/2006 22:16

Le meileur est bien Quelqu\\\'un d\\\'autre mais dans un style très différent j'avais beaucoup rigolé avec Saga

So 15/09/2006 17:39

Salut miss,
je partage l'avis de Lo, Quelqu'un d'autre est pour moi un des meilleurs de Benaquista, qui tombe dans la facilité (à mon goût) avec Malavita...
A bientôt ;-D
 

Lo 07/09/2006 16:26

Bonjour Laetitia! J'ai lu tes livres d'août et ça fait plaisir de lire des avis aussi enthousiastes pour Benacquista. Pour ma part, je trouve que "Quelqu'un d'autre" est au-dessus du lot parmi les romans et nouvelles que je connais de lui...Je ne partage pas ton avis quant à Olivier Adam mais je trouve ton point de vue intéressant. Tu n'es pas tentée de lire "Je vais bien..."? Enfin, j'ai hâte de voir ce film, sans l'avoir lu auparavant non plus !

K@role 07/09/2006 12:49

ça fait un moment que j'envisage de lire du Benacquista...une motivation de plus ^^

Laëtitia BERANGER 01/10/2006 20:30

Pour le moment, j'ai donc lu "Malavita", "Quelqu'un d'autre" et "La machine à broyer les petites filles". Je suis d'accord avec Sophie, pour le moment le chouchou des 3 est "Quelqu'un d'autre" que j'ai vraiment trouvé surprenant. Tu me donneras ton sentiment si tu t'attaques à ces 3 là ? Et si tu en d'autre du même auteur, je suis preneuse aussi !