Shi-zen 3ème du nom

Publié le par Laetitia BERANGER

Un Shi-zen par mois, c'est déjà pas assez mais compter les jours en attendant sa livraison... c'est carrément pas supportable ! Figurez-vous que je viens d'apprendre que les numéros sont envoyés aux abonnés une semaine avant la parution le 1er du mois... Vous imaginez ?! Une semaine d'exclusivité ! Moi, je reviens de Cannes alors les avant-premières, vous comprendrez que je m'y suis habituée... Ce matin, action/réaction : je me suis abonnée !

 

 

Entre mes mains bientôt, ce nouveau numéro...

 

"Rien ne se crée, tout se transforme" : comment faire des cookies avec du pain rassis, recycler de vieilles nippes en fringues over hype, confectionner un gommage à base de marc de café... je sens qu'en juin, je ne vais pas m'ennuyer !

 

 

 

Vous avez loupé la fête des mères ? Faites-vous pardonner en offrant un abonnement d'un an à votre môman ! Un petit cadeau à ajouter pour l'anniversaire de votre meilleure amie ? Achetez donc à l'unité, le dernier numéro ! Si vous hésitez encore (ce qui m'étonnerait franchement étant donné mes talents de persuasion mais bon) un petit tour sur le site de Shi-zen pour découvrir en détail la démarche et le contenu. Pour terminer, sachez qu'un lancement de magazine est toujours périlleux alors pour que l'aventure shizénique perdure parlez-en autour de vous !!!

 

Publié dans Revues à éplucher

Commenter cet article

Lo 18/06/2010 19:34



C'est re-moi :


pour info, les savons d'Alep, fabriqués souvent en Syrie, et exclusivement (pour reprendre vos termes) d'huile d'olive, d'huile de laurier et d'hydroxyde de sodium (soude pour la
saponification) sans parfum, peuvent être utilisés tous les jours, je l'atteste !


Peut-être un article pour un prochain Shizen sur sa fabrication et ses bienfaits...... ;-)



Lo 18/06/2010 19:18



Bonjour JU,


Je n’ai jamais pensé que LUSH vous avaistrémunéré pour cet encart (p. 78 du n°1), maisje
corrige mon terme inexact : « communication mensongère »ou « journalisme imprécis » et non « publicité mensongère ». Mea culpa.


 


Donc OK pour soutenir une entreprise qui va dans le bon sens, OK pour démocratiser l’info, OK pour ne pas être militants du bio depuis 5 générations, mais par contre, je reste en désaccord avec l’information que vous
écrivez « Exclusivement fabriqués à base d’huiles essentielles, de fruits et légumes frais et biologiques, les produits Lush sont 100%
naturels » !!!!!! Les mots ont un sens (surtout sur le blog de Laëtitia ;-)) Cela signifierait qu’il n’y a QUE ces ingrédients dans TOUS les produits de LUSH, ce qui
est totalement faux !  


Or, selon eux, ils utilisent parfois du
parahydroxybenzoate de propyle et du parahydroxybenzoate de
méthyle, de l’EDTA, des parabens, du dioxyde de titane, - des composés qui ne sont ni des huiles essentielles ni des fruits et légumes frais vous en conviendrez !! , - des colorants non
naturels, des « parfums » en plus des huiles essentielles (en cosmétiques, « parfum » peut très bien signifier « parfum de synthèse »). Ensuite arrive le point du
« fruits et légumes frais », je rigole doucement (des abricots séchés ou de l’extrait de cacao, c’est assez éloigné des fruits ou des cabosses fraîches… ;-) Qu’appelez-vous
« fruits frais » ? Des huiles de coco ?) Je passe sur la mention "fruits et légumes BIOLOGIQUES" qui doit faire l'objet d'une certification.


Je maintiens donc que cet encart n’est pas fiable tel qu’il est
rédigé.


Je vais peut-être m’abonner si ma biocoop de province ne
reçoit pas les numéros qui viennent. Je ne sais pas si vous en serez ravis parce que je réagis assez vite sur les points sur lesquels on peut difficilement me tromper. Et j’ai espoir que le jeune
journal s’améliore pour gagner en crédibilité !


Merci pour votre réponse. Je copie-colle la mienne à la
rédactrice de l’article.


Bon week end !


 



Olivia 18/06/2010 12:34



Bonjour,


Vous pouvez trouver Shizen dans le Biocoop qui se trouve 114 avenue Philippe Auguste dans le 11e. Nous ne sommes pas encore distribuer dans tous leurs relais, mais n'hésitez pas à faire un tour
dans cette boutique où nous sommes présents.


Si vous avez des idées de lieux qui pourraient nous distribuer, nous sommes preneuses !


merci de votre soutien



ju 18/06/2010 12:07




Bonjour Lo,


Contente de voir que Shi-Zen déchaîne les passion ;)


Concernant Biocoop normalement il n'y a pas de pbs ils nous distribuent bien, mais si vous avez constaté des soucis, faites nous en part sur info@shizen-lemag.fr... Ceci dit, vous pouvez quand
même vous abonner hein, a priori on n'a rien contre :D


Concernant Lush, j'ai fait un mail à Lush afin qu'ils vous répondent directement s'ils le souhaitent (ceci dit s'ils ne le font pas ça n'est pas forcément à interprêter comme une fuite ou quoi
que ce soit du type). Personnellement leurs parfums ne me prennent absolument pas à la gorge (loin de là :p ) Pour le reste je vous renvoie ici : http://www.lush.fr/les_conservateurs_32.html


En aucun cas, je dis bien en aucun cas je n'ai fais la "pub mensongère" de Lush. Je me suis basée sur des infos que j'ai eu de manière objective (et donc, pas seulement sur le site bien qu'il
ne s'agisse que d'un encadré dans un article de 4 pages il me semble) et je n'ai pas été rémuneré de quelque façon que ce soit. Il se trouve qu'on aime ce qu'ils font, dénoncer ce qui est
mauvais c'est utile mais quand ça se passe bien, c'est bien aussi de le dire ;)  Pas de pub, donc (mais si lush tiens vraiment à en faire passer une dans nos pages afin de soutenir un
jeune magazine qui se lance, on dit pas non ! ) un réel choix de parler d'eux, et ce en connaissance de cause, après personne n'est parfait à 200% mais c'est ça aussi, shi-zen : on ne prétend
pas être militants éthiques depuis 5 générations et bio jusqu'au bout des ongles (rouges), on veut juste démocratiser tout ça et on soutient tout ce qui va dans ce sens :)


Sinon pour les lecteurs qui veulent se plaindre, c'est facile : regardez le nom de l'auteur et faite prenom.nom@shizen-lemag.fr ;) et donnez-vous en à coeur joie :)


 




Lo 16/06/2010 20:57



Dans la biocoop du coin, il n'y a pas le n°3 de Shizen. Du coup, je me suis procurée le n°1 que je n'avais pas, il était en promo en plus ! Par contre, j'ai l'impression que leur abonnement ne se
poursuit pas... :-( Je vais peut-être m'abonner aussi du coup !


Mais....


Mais, stupeur dans le n°1 : les boutiques de cosmétiques LUSH sont présentées comme vendant des produits 100% naturels, et alors là, je n'arrive pas à rester muette. Lush vend (il suffit d'aller
sur leur site pour vérifier) des savons avec des arômes artificiels (appelés "parfum") qui vous prennent à la gorge, de l'EDTA et d'autres additifs synthétiques qui ne sont pas
franchement naturels.....  Du coup je suis terriblement déçue de voir encore de la publicité mensongère dans le magazine féminin idéal tant attendu...


Y'a un service courrier des lecteurs râleurs ?