Moi en mieux

Publié le par Laetitia BERANGER

CLARIKA à la Cigale
(le 20 octobre 2009)


05Ma dernière sortie musicale remontait à juillet (je découvrais alors Carmen Maria Vega, je me suis depuis procuré son album et je ne m'en lasse pas !) j'étais très impatiente de découvrir Clarika en vrai... et elle m'a enchantée ! A l'image de ses chansons, elle est tantôt délirante, tantôt émouvante mais toujours simple et généreuse.

Alors j'ai chanté fort et faux, j'ai tapé dans mes mains, esquissé un pas à droite, un autre à gauche et j'ai ri de ses interventions malicieuses (son déguisement de fée, sa danse folle avec le régisseur, son nouveau statut d'icône...).


Les effets de lumière me laissent souvent perplexe lors des concerts (oh la belle rouge, oh la belle bleue...) ce soir-là, j'ai trouvé ça très réussi. Le fond de scène incrusté a permis d'alterner l'ambiance étoilée des chansons à frissons  ("ça se peut pas" ou "lâche-moi") à une atmosphère surchauffée (température non moins tropicale !) toute en couleurs flashies comme sur l'ahurissant "L'ennui" ou l'énumération exaltée de "Je ne serai pas". Clarika fait également la part belle à ses musiciens en offrant à chacun un petit solo dans une version francisée de "This is a man's world" ! Pour finir, les rappels ont été nombreux et la salle ne s'est pas faite prier pour reprendre à tue-tête "Rien de tel (qu'une petite chanson)"... et effectivement "on la chante, on la fredonne... comme un hymne à la vie qu'elle est bonne" ! C'était tellement bien que je me suis offert le tee-shirt du concert afin d'être à mon tour, "ce super moi-même" :-)

Le site officiel, Le non officiel , Le myspace


01
Le dernier album :

1. Bien mérité
2. Les bavards
3. Moi en mieux
4. Rien de tel (qu'une petite chanson)
5. Lâche-moi
6. Je ne serai pas
7. Escape Lane
8. De fille à femme
9. C'est l'hiver
10. La petite boîte
11. Des bulles
12. Dans les cabines d'essayage
13. L'ennui


Ah oui, il faut quand même que je parle de l'étrange première partie assurée par Jean-Jacques Nyssen. Il s'est présenté comme un chanteur "développement durable", très inquiet de devoir caser la totalité de son oeuvre en 20 min... Alors il se lance dans des explications nébuleuses, dit que cette fois, il est prêt, il va. Mais non, il ne chante toujours pas. Il nous présentera finalement une invention toute particulière... un écran accroché à son torse permettant de visualiser son coeur (rayons gamma ou autre fantaisie du genre !) après avoir découvert une anatomie que ses vêtements ne laissaient certes pas imaginer, nous atteignons "l'organe vital de Jean-Jacques", les battements donnent le rythme et là surprise : il sait chanter ! Nous comprendrons à la fin du concert, que ce drôle de monsieur n'est rien de moins que le compagnon de Clarika, son parolier, le père de ses enfants... "ses roulettes sous ses bagages, son buffet à volonté, son quatorze juillet sur les Champs, son Brel son Brassens son Ferré, son Que je t'aime à tous les temps"...

Publié dans Les mots en scène

Commenter cet article

Mado 27/10/2009 11:45


J'ai découvert Clarika il y a 15 jours en concert à la Cigale et j'ai été emballée !!! j'adore son univers, ses chansons, sa voix, la mise en scène et les éclairages sont top. C'est juste parfait :
j'ai passé une des plus belles soirées musicales de ma vie.
Mais j'avoue qu'effectivement, la première partie ne m'a pas du tout fait rire : son homme écrit très bien, mais je crois qu'il n'est pas prêt à devenir comique...


Laetitia BERANGER 29/10/2009 16:57


@Mado : Sur la première partie, les gens autour de moi réagissaient différemment. Certains riaient de bon coeur, d'autres soupiraient d'ennui...


Reno 26/10/2009 09:40


J'y étais aussi ! Et c'est vrai que c'était très réussi !


Laetitia BERANGER 26/10/2009 15:30


@Yohan : Je suis moins sensible aux textes de Jeanne Cherhal mais c'est vrai que c'est un peu la même "famille" de chanteuses. La Grande Sophie -Oscar aussi- te dirait que le meilleur moyen de
résister aux pouvoirs de la tentation, c'est d'y céder :-)
@Rose : Comme toi, j'ai eu du mal à entrer dans cet album alors que le précédent m'avait emballée tout de suite. Mais depuis le concert, je le savoure en boucle !
@Gaetan : Oui, vive Clarika en concert, en mieux, en vrai :-)
@Florence : Mon sens du rythme est sans doute parfois discutable mais le coeur y est ! C'est vrai ça Yohan... je crois qu'on aimerait tous savoir ce qu'est une fille touche à touche ! rires
@Reno : Merci de ta visite, j'en profite pour faire un saut chez toi !


Florence 25/10/2009 16:53


Je te vois bien taper des mains , et en rythme en plus !
"Moi en mieux, j'arreterai d'être une groupie " ... ;-)

Euh, Yohan , c'est quoi une fille touche à touche ?


gaetan 25/10/2009 01:04


Merci pour ces jolies impréssions sur le concert de Clarika et pour le lien vers le site non-officiel.. ca fait plaisir de temps en temps...
Un lien vers ton article sera dans ma page consacrée à la cigale.
Et viva Clarika


rose 24/10/2009 15:10


J'avais nettement préféré son album précédent, mais je serais contente de la voir en concert (et aussi la première partie, tiens !). Je crois qu'elle passera dans ma région en 2010.