Lectures juin 2010

Publié le par Laetitia BERANGER

La nef du crépuscule - Robin HOBB

 

Je prends toujours autant de plaisir à suivre Fitz dans ses aventures et ce troisième tome s'achève de manière assez difficile pour qui n'a pas encore le quatrième à disposition (Céciiiiile, tu ne peux pas me laisser dans cet état !).

 

L'assassin royal - L'assassin royal, T3

 

"Ravagé, pillé, le royaume des Six-Duchés plie sous le joug de l'envahisseur. Les navires de guerre ne parviennent plus à tenir les Pirates rouges en respect. Dans le pays, les dissensions éclatent entre les duchés côtiers, qui doivent supporter les incessantes attaques de l'ennemi, et les duchés intérieurs qui se désintéressent de leur sort. La cour elle-même, où le vieux souverain est manipulé par Royal, n'est plus qu'un théâtre d'intrigues où règnent en maîtres le soupçon, la traîtrise et le mensonge.Aussi le prince Vérité décide-t-il d'entreprendre une quête insensée : aller trouver les Anciens, par-delà les montagnes, pour leur rappeler leur serment de venir en aide au royaume dans ses heures les plus sombres..."

 

Rue de la sardine - John STEINBECK

 

Des personnages hauts en couleur comme j'aime et des situations qui dérapent, une lecture très plaisante !

 

Rue de la Sardine

 

"La Rue de la Sardine, à Monterey en Californie, c'est un poème ; c'est du vacarme, de la puanteur, de la routine, c'est une certaine irisation de la lumière, une vibration particulière, c'est de la nostalgie, c'est du rêve. La Rue de la Sardine, c'est le chaos. Chaos de fer, d'étain, de rouille, de bouts de bois, de morceaux de pavés, de ronces, d'herbes folles, de boîtes au rebut, de restaurants, de mauvais lieux, d'épiceries bondées et de laboratoires. Ses habitants, a dit quelqu'un : " ce sont des filles, des souteneurs, des joueurs de cartes et des enfants de putains " ; ce quelqu'un eût-il regardé par l'autre bout de la lorgnette, il eût pu dire : " Ce sont des saints, des anges et des martyrs ", et ce serait revenu au même."

 

Les garçons et guillaume, à table ! - Guillaume GALLIENNE

 

J'ai adoré le spectacle, j'avais hâte de pouvoir étudier le texte de plus près mais cela m'a fait le même effet que pour le "Eden, matin, midi et soir" de Chloé Delaume. J'ai eu plaisir à retrouver certains passages mais l'ensemble m'est apparu bien plus plat que lors de la représentation. Une preuve supplémentaire que l'interprétation peut vraiment sublimer le propos (néanmoins très intéressant hein, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !).

 

Les garçons et Guillaume, à table !

 

"Le premier souvenir que j'ai de ma mère, c'est quand j'avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant :"Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone il y a deux jours, elle raccroche en me disant : "Je t'embrasse ma chérie" ; et bien disons qu'entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus."

 

Tamara Drew - Posy SIMMONDS

 

Le film sort très bientôt, j'étais curieuse de découvrir Tamara dans sa version graphique avant de la voir évoluer sur grand écran. Résultat : j'ai passé un excellent moment et cela m'a redonné envie de lire des bd ! La forme du roman graphique est décidément ce que je préfère, beaucoup de texte et un ouvrage suffisamment long pour pouvoir s'installer dans l'histoire.

 

Tamara Drewe

 

"Avec son nez refait, ses jambes interminables, ses airs de princesse sexy, son job dans la presse de caniveau, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les cœurs, Tamara Drewe est l'Amazone urbaine du XXIe siècle. Son retour à la campagne, dans le village où a vécu sa mère, est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix. (...) Librement inspiré du roman de Thomas Hardy Loin de la foule déchaînée, un portrait à charge délicieusement cruel et ironique de l'Angleterre d'aujourd'hui."

 

Retour au collège - Riad SATTOUF

 

J'avais beaucoup ri avec "Les beaux gosses", cela se confirme ici : j'aime beaucoup l'humour de Riad Sattouf ! J'ai pouffé tout du long et cela me conforte dans l'idée que je ne retournerais au collège pour rien au monde !!



  Retour au collège

 

"27 ans, Riad Sattouf, traumatisé par ses années de collège, décide de retourner en 3e. Mais pas n'importe où : chez les riches. Le jour de son arrivée, le principal le prévient " Dans mon établissement, vous n'entendrez pas beaucoup de "nique ta mère". " Raté. L'élève Sattouf a tout vu, tout entendu. Et il en est ressorti avec une certitude les adolescents des beaux quartiers sont loin d'être des enfants sages..."


Japon - 17 auteurs

 

Chouette concept mais comme tout recueil, il y a des choses que l'on aime et d'autres moins. Des styles très différents composent cette mosaïque et moi, j'ai toujours autant envie de découvrir le Japon ! Mais en attendant, je pourrais patienter avec de nouveaux auteurs aperçus ici.

 

  Japon

 

"À l'origine, un voyage, un échange entre deux cultures, française et japonaise, qui va remuer bien des choses chez chacun des auteurs qui participent à l'aventure : un séjour au Japon ne laisse pas indemne... En découlent huit récits d'auteurs européens qui rendent avec imagination, humour et poésie tout l'exotisme de ce pays insaisissable et mystérieux. Comme en réponse à ces impressions de dessinateurs-voyageurs, huit auteurs de l'Archipel donnent à voir leur Japon, celui du quotidien, de la modernité ou des légendes. Tout au bout de cet assemblage sensible d'anecdotes et de nouvelles tissées par des regards si différents, l'envie est grande de partir saisir soi-même un peu du pays du Soleil Levant."

Publié dans Partager mes lectures

Commenter cet article

Juliette 23/07/2010 07:19



ça faisait longtemps que je n'étais pas venue... ahhhhhhhhhhhh l'assassin royal, mon grand amour de cet hiver! Par contre, le 3 a été le dernier pour moi : trop délayé à mon goût.



Laetitia BERANGER 13/08/2010 11:01



@Juliette : Et fleurs captives alors ? Tu as replongé finalement ?!!



Lo 15/07/2010 17:45



Coucou Laëtitia !


J'ai adoré Le retour au collège, et puis aussi Tamara Drewe bien sûr. Quel magnifique album....! Alors, le film vaut le coup ?



Laetitia BERANGER 15/07/2010 18:10



@Lo : Tu sais que j'ai épluché ton blog récemment, exprès pour noter des titres de bd ?! Et j'ai trouvé l'adaptation de Tamara Drewe très sympa. Pas un immense film mais plein de choses drôles
(surtout les deux ados amoureuses de la rock star !)



Michel 11/07/2010 20:23



Tu me donnes ton avis ? surtout si c'est très nul  


sait on jamais



Laetitia BERANGER 15/07/2010 18:07



@Michel : J'ai passé un très bon moment, il y a quelques changements à la fin par rapport au roman graphique (et pas des moindres !) mais l'ensemble reste très frais et divertissant ;-)



Michel 11/07/2010 19:54



Tamara Crewe : comme toi , je suis de plus en plus attiré par les romans graphique, et celui ci est très beau


comme le premier roman de cet auteur, gemma bovary


je pense aller la semaine prochaine le voir au ciné


 



Laetitia BERANGER 11/07/2010 20:21



@Michel : Moi j'y vais demain soir ! Il est en avant-première au Mk2 Bibliothèque dans le cadre du festival Paris Cinéma ;-) Et je lirai Gemma Bovary dès que j'arriverai à mettre la main dessus
(en bibliothèque justement) !