Smoking or No Smoking...

Publié le par Laëtitia BERANGER

Info toute fraîche issue de la malicieuse et quotidienne newsletter de Télérama « l’Expresso » (que je vous recommande d’ailleurs, voir inscription sur www.telerama.fr).

A l’occasion du décret d’interdiction de fumer dans tous les lieux publics, la radio FIP rend hommage à la cigarette tout au long de la journée (de 7h00 à 23h00) avec des titres comme : La Cigarette, de Sanseverino (2004), Cigarette, de Jacques Higelin (1974), Cigarettes and Coffee, d’Otis Redding (1964), ou encore Don’t smoke in bed, de Nina Simone (1964).

 

Il y a celle de Sylvie VARTAN qui me fait bien rigoler aussi :

 

« L'amour c'est comme une cigarette

Ça brûle et ça monte à la tête

Quand on ne peut plus s'en passer

Tout ça s'envole en fumée.

L'amour c'est comme une cigarette

Ça flambe comme une allumette

Ça pique les yeux ça fait pleurer

Et ça s'envole en fumée. »

Clin d’œil amusant pour marquer le coup et prendre la nouvelle avec le sourire, au travail ? C’est mes voisins qui vont faire une tronche et le couloir commun qui va retrouver sa fraîcheur printanière. Dans ma tour, ils ont déjà supprimé tous les cendriers aux étages et un communiqué est passé pour préciser qu’il était également interdit de fumer à l’intérieur des bureaux. Est-ce qu’ils comptent mettre en place une milice qui inspectera les locaux et distribuera les amendes à la volée ??? Pauvres fumeurs traqués, une chasse à l’homme est engagée !

Quoiqu’il en soit, il vous reste une année entière avant de voir disparaître la convivialité d’une bonne clopette après le repas au resto et celle des cafés et bars ou les volutes de fumée personnifiaient débats et conversations passionnées.

Pour finir sur une note plus gaie, l’article cite également le sketch de Gad Elmaleh :

« Je suis tellement content : ça y est, j’ai commencé à fumer. Mes copains n’en reviennent pas, ils me disent tous : “mais comment t’as fait ?” Attendez les gars… pour commencer la cigarette, y a qu’un mot : la volonté ».

Pour les parisiens et habitants de l’Ile de France, rendez-vous au 105.1 ou sur Internet : http://www.radiofrance.fr/chaines/fip/accueil/

A l’instant, les négresses vertes avec « Les mégots »…

Publié dans Les mots en scène

Commenter cet article

L@go 06/02/2007 17:28

:D

Très drôle.

En plus, cela m'a donné envie de revoir le dit sketch.

Bravo!

amandine 03/02/2007 06:40

Et bien moi je suis une ancienne fumeuse et je suis contente de cette décision. Mais l'Hôtel dans lequel on se trouvait mon frère et moi à Paris avons posé la question au serveur qui nous a répondu qu'il y aurait des dérogations. Donc, rien est acquis.

jos du livrophile 01/02/2007 14:40

Sympathique comme texte! Je suis non-fumeur, mais je trouve vraiment très excessive toute cette censure....

miss virgo 31/01/2007 15:55

Un joli petit texte , bien écrit et sentimental avec ça.....surtout pour une plume comme vous qui ne fumez point....Mais moi je pense surtout au cinéma et aux scènes presques magnétiques entre Humfrey et Lauren,
dès scènes où le fait d'allumer une petite "sibiche" est désormais un art, un art de séduction.Et oui, les héros d'antan avaient tous une clope au bec !
A partir de maintenant se sera le swingun sans sucre et y a pas à dire : c'est beaucoup moins sexy !