Des odeurs plein les yeux

Publié le par Laëtitia BERANGER

 

Il aura fallu quinze ans pour convaincre Patrick Süskind d’adapter son roman à l’écran. On dit que les plus grands s’y sont cassé les dents: Stanley Kubrick, Martin Scorsese, Milos Forman, Tim Burton et Ridley Scott. Le pari est finalement tenu par Tom Tykwer. Des images à renifler, qu’est-ce que ça donne ?

 

 

Le pitch

Jean-Baptiste Grenouille naît en 1744, propulsé par sa mère sous un étal de poisson. Son existence se poursuivra sur le même mode : une enfance malheureuse et pauvre, une solitude exacerbée, pas la moindre marque d’affection prodiguée. L'unique don que la vie ait fait à Jean Baptiste Grenouille est son extraordinaire odorat. Mais c'est aussi ce dernier qui va faire de lui un meurtrier sans pitié. Après un apprentissage à Paris, chez un parfumeur, il se rend à Grasse, où les techniques sont plus sophistiquées, pour reproduire ces odeurs qu'il aime tant...

Mon avis

Compte tenu du challenge, je trouve l'adaptation plutôt réussie. Ma lecture du "Parfum" remonte à pas mal d'années mais il me semble que le film est à la hauteur de ce que l'on pouvait espérer. Les odeurs nous sont habilement transmises par une alternance de gros plans et de frémissements de narines. Le rôle de Grenouille est tenu par un acteur bien trop séduisant mais sa performance reste néanmoins excellente. Une attitude vive et animale, des gestes lents et précis tentant d'extraire les odeurs des beautés victimes, un terrible mais fascinant ballet !

 

Extraits et bandes annonces :

http://www.allocine.fr/film/video_gen_cfilm=55603.html

 

Comme toujours, je ne peux que vous recommander de revenir à l'original:

Le parfum

 

Commenter cet article

amandine 03/11/2006 12:29

En fait on reprochait que des grands metteurs en scène comme Spilberg et je ne sais plus qui avait renoncé à faire le film et que les odeurs ne passaient pas à l'écran. Au départ il est vrai que je ne voulais pas y aller, et finalement je me suis décidée et comme je te l'ai mis en-dessous escuse-moi je me suis trompée j'ai été enchantée et envoûtée par le jeu de l'acteur. Pour moi ce fut un immense coup de coeur.

Lo 23/10/2006 11:52

J'ai pas vraiment envie d'aller le voir ce film. J'avais bien aimé le livre (mais pas vénéré non plus) et je préfère m'en tenir aux impressions données par les belles descriptions de l'auteur. Alors, les odeurs ça passe mieux par les pages d'un livre ou l'écran d'un ciné ?...A bientôt Laëtitia.

amandine 22/10/2006 16:45

J\\\'ai tellement lu de mauvaises critiques que du coup cela m\\\'a coupé l\\\'envie. En revanche j'avais adoré le livre.
 

Laëtitia BERANGER 27/10/2006 11:02

Ah bon, tant que ça ? Qu'est-ce qu'on lui reproche ? Dis-moi, ça m'intéresse pour une fois que je ne cherche pas la petite bête !