Peuple de Berryer d'un soir...

Publié le par Laetitia BERANGER

Récemment, j'ai assisté à ma première conférence Berryer... Une sorte de performance théâtrale... au Palais de Justice !

Francois-berleand
Le "spectacle" n'est pas assuré par des comédiens mais par douze secrétaires (avocats au barreau de Paris), un invité (François Berléand, ce soir-là), deux candidats (courageux ou maso ?), un ou plusieurs anciens secrétaires et le public appelé Peuple de Berryer. Voilà comment la conférence se déroule (wikipedia m'a bien aidé à résumer la chose !) :


Pour commencer, un des secrétaires présente l’invité et n'hésite pas à glisser une quantité variable de piques à son intention ! Ce dernier peut ensuite se défendre (Berléand n'avait à sa grande surprise pas été très égratigné et ne savait pas vraiment quoi dire !). On présente ensuite le premier candidat et le thème choisi (Il y en a toujours deux proposés à l'avance, ce soir-là il s'agissait de : 1. Les "histoires d'O" couchées sur le papier permettent elles de se soulager ? 2. Oser se refuser est-ce risquer de ne pas être aimé ?  Le premier candidat fait alors son discours - plus ou moins pertinent - mais il doit surtout faire montre d'éloquence. À la fin du discours, chacun des secrétaires s'en prend au valeureux candidat. L’invité tente ensuite de le réconforter. Discours du second candidat. Critiques des secrétaires. De nouveau, l'invité intervient gentiment en faveur du candidat. Enfin, la roue tourne quand un ou plusieurs anciens secrétaires critiquent franchement les secrétaires actuels ! La soirée se termine normalement sur une conclusion de l’invité (à laquelle nous n'avons d'ailleurs pas eu droit !).




L'exercice est périlleux pour les secrétaires car ils ne disposent que de très peu de temps pour préparer leur intervention et les candidats savent que leurs aptitudes oratoires ne suffiront pas à les épargner,  ils seront forcément démontés sans pitié aucune par les secrétaires ! Résultat : les esprits s'échauffent et le peuple de Berryer jubile. Une ambiance unique règne dans la chambre des criées, je vous assure qu'il faut le vivre une fois !


Quelques petits conseils si vous souhaitez tenter l'aventure :

Les portes ouvrent à 19h15, pour vivre sereinement cette soirée... soyez en place à 19h00 et ne perdez pas de temps à admirer l'intérieur du Palais, faites comme les habitués FONCEZ droit vers la chambre des criées ! Nous n'avions pas saisi l'urgence et avons donc passé la soirée sur les marches à l'intérieur de la salle.

Il ne se passera rien avant 21h/21h30
donc ; prévoyez à manger, à lire, à boire, un compagnon qui ait de la conversation, un jeu de cartes, un éventail, une bouteille d'eau et tout ce qui peut vous permettre de passer agréablement le temps !

Soyez en forme car il y a peu de chances que vous en ressortiez avant minuit ! Certaines personnes sont parties avant le passage du second candidat mais l'intérêt est quand même de voir la boucle se boucler et que tout le monde en prenne pour son grade.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur Le site de la Conférence Berryer. La Berryer (comme l'appelle les habitués !) a lieu une fois par mois  et l'accès est libre (dans la limite des places disponibles et vous l'aurez compris : c'est la jungle pour en avoir une !!!), vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour être informés des dates et des invités. Pour les accros, il existe aussi le "Concours de la Conférence" qui consiste à élir en plusieurs tours, les secrétaires de l'année suivante. Ces concours d'éloquence ont lieu chaque lundi à la bibliothèque de l'Ordre des Avocats.

Palais de Justice
4 Bd du Palais
75001 PARIS 
(Métro "Cité")

Publié dans Les mots en scène

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lucile 18/11/2009 12:31


Ca a l'air complètement ouf! O_o


So 22/07/2009 16:00

Mazette, c'est la première fois que j'entends parler de ce truc. Je n'ai absolument pas compris que quoi il s'agissait, et un tour sur leur site ne m'a pas davantage éclairée.Mais ça à l'air super, je suis partante pour y aller!! Tu me dis si tu y retournes?

Laetitia BERANGER 03/08/2009 14:33


@So : J'ai toutes les peines du monde à transmettre mon intérêt pour ces conférences alors je suis très contente que tu sois partante !!! Promis, je te tiens au courant quand j'y retourne :-)