Ciné en cinq sets

Publié le par Laetitia BERANGER


STILL WALKING

Réalisé par Kore-Eda Hirokazu

Avec Hiroshi Abe, Yoshio Harada, Kirin Kiki

Still Walking

"Une journée d'été à Yokohama. Une famille se retrouve pour commémorer la mort tragique du frère aîné, décédé quinze ans plus tôt en tentant de sauver un enfant de la noyade. Rien n'a bougé dans la spacieuse maison des parents, réconfortante comme le festin préparé par la mère pour ses enfants et ses petits-enfants. Mais pourtant, au fil des ans, chacun a imperceptiblement changé... Avec un soupçon d'humour, de chagrin et de mélancolie, Kore-Eda nous donne à voir une famille comme toutes les autres, unie par l'amour, les ressentiments et les secrets."



La bande-annonce


Voici un autre film qui aborde le thème de la famille japonaise. Il est très différent de Tokyo Sonata même si l'on passe aussi beaucoup de temps en cuisine à éplucher et regarder les légumes sauter dans les woks ! En apparence, un très joli tableau printanier mais il suffit de gratter un peu pour découvrir une sous-couche nettement moins reluisante. Des dialogues ciselés où les bouches sourient mais n'hésitent pas à employer le terme d'épouse de "seconde main"...


ILS MOURRONT TOUS SAUF MOI

Réalisé par Valéria Gaï Guermanika

Avec Polina Philonenko, Olga Shuvalova, Agnia Kuznetsova


Ils mourront tous sauf moi !
"A quoi rêvent les jeunes filles ? Vika, Katia et Janna, 16 ans, lycéennes de la banlieue de Moscou, attendent tout de leur soirée de fin d'année. De quoi parlent les jeunes filles russes et que font-elles quand elles rêvent de leur première sortie ? Dans l'enthousiasme des préparatifs, les désirs surgissent, les garçons convoitent et les jalousies apparaissent... Cette première nuit de découverte et ces premiers pas dans l'univers l'inconnu des plaisirs adolescents sera le déclencheur du passage à l'âge adulte."




La bande-annonce


Ce film m'a craché toute sa violence au visage, ça n'est certes pas agréable mais dans le genre c'est très réussi ! La réalisatrice - du haut de ses 23 ans - fait de chacun d'entre nous la quatrième de la bande pour nous permettre de vivre la chose de l'intérieur. C'est pas joli joli mais diablement efficace. Merci pour la visite mais je ne m'éternise pas et réintègre illico ma peau d'adulte !


JE L'AIMAIS

Réalisé par
Zabou Breitman

Avec Daniel Auteuil, Marie-Josée Croze, Florence Loiret-Caille

Je l'aimais

"En une nuit, Pierre va partager avec sa belle-fille Chloé, ce grand secret qui le hante depuis vingt ans, celui qui le mit face à lui-même, à ses contradictions et à ses choix, à son rôle d'homme et à ses manques. Le secret de cet amour pour Mathilde, pour lequel il n'a pas tout abandonné, choisissant une route plus sûre et plus connue. En une nuit, nous saurons la vie d'un homme qui n'osa pas."




La bande-annonce


Je n'avais que très moyennement aimé le roman d'Anna Gavalda mais je raffole du travail de Zabou Breitman en tant que réalisatrice alors... Alors, j'y suis allée confiante, imaginant qu'à travers sa caméra elle pourrait transcender une histoire pâlotte... Hélas ! Je suis déçue, déçue. Aucune trace des détails que j'affectionne, du regard singulier qu'elle porte sur les choses. Quelques effets de style : du joli flou, des personnages qui se racontent au présent dans des scènes de flashback... Marie-Josée Croze est excellente et Daniel Auteuil m'a tout de même tiré quelques larmes mais rien de tout cela ne ressemble à ce que j'attendais, dommage.


LE SENS DE LA VIE POUR 9.99 $

Réalisé par Tatia Rosenthal

Avec Geoffrey Rush, Anthony LaPaglia


Le Sens de la vie pour 9.99$"Quel est le sens de la vie ? Pourquoi existons-nous ? La réponse à cette question cruciale est enfin à votre portée ! Commandez dès maintenant "Le Sens de la Vie", notre brochure de référence, superbement illustrée et formidablement instructive. Elle est à vous pour seulement 9,99$ ". Cette publicité va bouleverser la vie de Dave Peck, jeune homme au chômage. Il se donne alors pour mission de faire partager sa découverte, en commençant par ses improbables voisins d'immeuble : un vieil homme et son ange gardien râleur, un magicien endetté, une top-model charmeuse allergique aux poils, un étudiant aux prises avec une bande de jeunes alcooliques de 5 cm de haut et un petit garçon qui se lie d'amitié avec son cochon-tirelire. Sauront-ils suivre les préceptes de la fameuse brochure ?"


La bande-annonce

Le site officiel

Contrairement au précédent, je n'attendais rien de ce film-là ! Des personnages aux bouches un peu tordues, des traces de doigts sur leur visage : des êtres de pâtes à modeler, imparfaits  (humains en somme ?!) sacrément attachants. On alterne entre le drôle, le touchant, le grinçant. Un condensé de philo en pâte à modeler, il fallait y penser !



MILLENIUM

Réalisé par Niels Arden Oplev

Avec Michael Nyqvist, Noomi Rapace, Lena Endre


Millénium, le film"Mikael Blomkvist est journaliste économique dans le magazine Millenium. Condamné pour diffamation, il décide de prendre de la distance avec sa vie et son métier. Mais Henrik Vanger, grande figure de l'industrie suédoise, fait appel à lui afin d'enquêter sur un meurtre non élucidé, celui d'Harriet Vanger, nièce du grand homme et disparue à l'âge de seize ans. Au cours de ses recherches, Blomkvist se rend compte que La famille Vanger semble cacher bien des haines et des secrets. Dans le cadre de son enquête, le journaliste est amené à rencontrer Lisbeth Salander. La jeune femme de vingt-quatre ans possède un don exceptionnel, celui de découvrir des informations introuvables. Tous deux vont être amenés à se croiser dans une enquête qui va révéler beaucoup plus que ce que chacun aurait pu imaginer..."

La bande-annonce
Le site officiel

Souvenez-vous, j'ai moi-aussi été emportée par la vague Millénium (tome 1, tome 2, tome 3) alors quand j'ai su que le premier opus arrivait sur nos écrans, j'ai hésité (bon, ok pas très longtemps !) parce que régulièrement,
 je me promets de ne plus voir les adaptations ciné des livres que j'ai aimé. Comme j'ai bien fait de ne pas m'écouter car j'ai trouvé ce film excellent ! L'enjeu majeur pour moi - comme pour beaucoup j'imagine - était de voir comment le personnage de Lisbeth Salander serait incarné à l'écran. Pari entièrement remporté à mon goût, Noomi Rapace est parfaite. Le temps passe et je conserve cette immense tendresse à l'égard de Lisbeth. Les mots qu'elle ne peut pas prononcer, l'abîme de ses fêlures, la force et la violence qu'elle y puise me touchent au plus au point. Le reste est aussi très réussi même si le Super Blomkvist est nettement moins lover que dans le livre (j'ai d'ailleurs trouvé un peu dommage de gommer ainsi le personnage d'Erika mais le film fait déjà 2h30 alors bon oui forcément, on ne peut pas tout mettre). J'ai adoré l'ambiance créée pour envelopper l'intrigue : le bleuté des premières images, les portraits de la famille Vanger (surtout celui d'Harriet qui revient inlassablement, ses yeux de chat et son sourire énigmatique), la bande son et la voix off, etc... Bon, j'arrête ici car tout cela me donne terriblement envie de le revoir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Magda 31/05/2009 12:12

Je consacre un post au Masque ce soir!

Magda 27/05/2009 16:38

J'ai très envie de voir "Still Walking"... ils ont eu une critique formidable dans le Masque et la Plume.

Laetitia BERANGER 29/05/2009 10:02


@Lucile : Mais ouiii qu'attends-tu ? On se demande ;-)
@Emeraude : Pas pleuré mais joliment bousculée !
@Magda : Et oui, c'est une fois de plus grâce au Masque que j'ai découvert ce film.


Emeraude 21/05/2009 23:14

moi aussi j'ai déjà envie de revoir Millénium... et j'avais beau connaître la fin, je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer quand elle entre dans le bureau de Henrik !!! ;-)

Lucile 21/05/2009 20:53

Hum, encore une sélection intéressante. Ce que tu dis de "Ils mourront tous..." m'intrigue assez, quant à Millenium... Je sais, il faudrait que je les lise! ^_^