Lectures mai 2006

Publié le par Laëtitia BERANGER

Mes lectures de mai sont à la hauteur du temps attendu ce mois-ci, c'est à dire remplies d'espoir et au bout du compte plutôt décevantes !

Frédéric BEIGBEDER - L’amour dure trois ans

On me l'avait recommandé, je n'avais jamais lu Beigbeder. J'ai trouvé cette histoire divertissante mais sans plus. A part quelques bonnes expressions comme le personnage qui souhaiterait pouvoir faire "pomme + Z avec sa vie", (très bien vu !) le reste n'est pas vraiment palpitant.

  L'amour dure trois ans

 " Au début, tout est beau, même vous. Vous n'en revenez pas d'être aussi amoureux. Pendant un an, la vie n'est qu'une succession de matins ensoleillés, même l'après-midi quand il neige. Vous écrivez des livres là-dessus. Vous vous mariez, le plus vite possible - pourquoi réfléchir quand on est heureux ? La deuxième année, les choses commencent à changer. Vous êtes devenu tendre. Vous faites l'amour de moins en moins souvent et vous croyez que ce n'est pas grave. Vous défendez le mariage devant vos copains célibataires qui ne vous reconnaissent plus. Vous-même, êtes-vous sûr de bien vous reconnaître, quand vous récitez la leçon apprise par coeur, en vous retenant de regarder les demoiselles fraîches qui éclairent la rue ? La troisième année, vous ne vous retenez plus de regarder les demoiselles fraîches qui éclairent la rue. Vous sortez de plus en plus souvent : ça vous donne une excuse pour ne plus parler. Vient bientôt le moment où vous ne pouvez plus supporter votre épouse une seconde de plus, puisque vous êtes tombé amoureux, d'une autre. La troisième année, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle : dégoûtée, votre femme vous quitte. La mauvaise nouvelle : vous commencez un nouveau livre. "

 

 

Christine ARNOTY - Une rentrée littéraire

Je me suis laissée tenter par une 4ème de couverture me promettant une l'intrigue de choc, du corrosif etc... et je me suis franchement ennuyée.

 Livre - Une rentrée littéraire de Christine Arnothy

Jeune « auteure » en herbe, ambitieuse et déterminée, Géraldine se voit refuser par un éditeur le manuscrit de son premier roman. Par dépit autant que par défi, elle accepte la proposition qu’il lui fait en échange : écrire un livre-enquête sur un fait-divers sanglant, susceptible de plaire à un public avide de sensationnel. Mais voilà : en secret, c’est à la vie privée de l’éditeur lui-même qu’elle va entreprendre de s’intéresser. Et elle y découvrira des secrets macabres, dangereux… Sous la forme d’une intrigue policière des plus noires, contée avec un humour au vitriol, la romancière se livre à une satire féroce du milieu littéraire parisien, auteurs, éditeurs et medias. Un milieu dont elle connaît mieux que personne les coulisses, les marchandages et les compromissions… Le roman le plus corrosif et le plus réjouissant de la rentrée sur le milieu germano-pratin. Alexis Liebaert, Marianne. A la fois thriller et pochade burlesque, le livre de Christine Arnothy s’avère plus efficace que toutes les diatribes pour stigmatiser la déliquescence du petit monde clos des lettres. Claire Julliard, Le Nouvel Observateur.

 

 

Didier VAN CAUWELAERT - Hors de moi

J'ai trouvé l'histoire un peu faible, quand on s'attaque à des problèmes de mémoire, il faut que ça tienne vraiment la route ! En revanche, Didier Van Cauwelaert possède une voix très agréable à écouter ce qui a sans doute contribué à une balade très sympa...

 

 Hors de moi

« J’ai tout perdu, sauf la mémoire. Il m’a volé ma femme, mon travail et mon nom. » Quand Martin Harris sort de l’hôpital, il trouve son appartement occupé par un autre. Un homme qui a endossé son identité, et que tout le monde semble considérer comme le véritable Martin Harris, même son épouse... Qui manipule qui ? Qui est fou ? Qui faut-il croire ?

Lorsqu’il écrit, Didier van Cauwelaert lit souvent ses textes à voix haute, mais il le fait seul, dans l’intimité de son bureau. Aujourd’hui, le romancier offre à ses lecteurs le plus beau des cadeaux : il met sa voix sur ses mots.

Pour juin, je vous promets des avis plus positifs, j'ai dévalisé la bibliothèque ! Je suis actuellement plongée dans l'excellent "KORSAKOV" de Fottorino... à suivre !

 

Publié dans Partager mes lectures

Commenter cet article