Lectures janvier 2006

Publié le par Laëtitia BERANGER

Voici la liste de janvier... Si vous avez des réactions face aux livres commentés ou d'autres livres à recommander, les commentaires sont là pour ça !!

 

Catherine CUSSET - LA HAINE DE LA FAMILLE

C'est peut-être parceque je suis fille unique, mais je suis très friande de ce genre de portrait de famille ! Un roman frais, très sympa à lire.

"Dans les portraits de famille, d'abord papa : bon père, bon époux, la terreur des femmes de ménage, qui rage, enrage mais finit toujours par accepter ce qu'on lui demande. Il est l'homme sur qui on peut compter. Puis la maman, à laquelle est consacrée le chapitre suivant : une femme (juge) qui hait la famille, ne cesse de le clamer, déteste les fêtes, les repas à préparer, qui préfère son deuxième fils à ses quatre enfants, et que rien ne contente sinon une bonne note à l'école. Enfin, articulés autour de la narratrice (qui n'est autre que l'auteur), les frères, la sœur (tous brillants élèves), toute une famille qui se retrouve en Bretagne, à Ploumor, pour vivre tout simplement sa vie de famille, avec ses hauts et ses bas, ses humeurs, ses petites tragédies, ses bonheurs maritimes. "

 

 

Agota KRISTOF - LE GRAND CAHIER

Premier épisode d'une trilogie... Des images dures et crues, on s'en prend plein la face mais on continue tant l'histoire de ces deux jumeaux est insolite... A suivre.

"Dans la Grande Ville qu’occupent les Armées étrangères, la disette menace. Une mère conduit donc ses enfants à la campagne, chez leur grand-mère. Analphabète, avare, méchante et même meurtrière, celle-ci mène la vie dure aux jumeaux. Loin de se laisser abattre, ceux-ci apprennent seuls les lois de la vie, de l’écriture et de la cruauté. Abandonnés à eux-mêmes, dénués du moindre sens moral, ils s’appliquent à dresser, chaque jour, dans un grand cahier, le bilan de leurs progrès et la liste de leurs forfaits. Le Grand Cahier nous livre une fable incisive sur les malheurs de la guerre et du totalitarisme, mais aussi un véritable roman d’apprentissage dominé par l’humour noir."

Georges PEREC - PENSER/CLASSER

Un livre vraiment étonnant de par sa forme ! On rit et on s'étonne des classements divers et variés fait par l'auteur. En revanche, quelques longueurs m'ont fait sauter les pages beaucoup moins papitantes...

"Que me demande-t-on, au juste ? Si je pense avant de classer ? Si je classe avant de penser ? Comment je classe ce que je pense ? Comment je pense quand je veux classer ? (…) Tellement tentant de vouloir distribuer le monde entier selon un code unique ; une loi universelle régirait l'ensemble des phénomènes : deux hémisphères, cinq continents, masculin et féminin, animal et végétal, singulier pluriel, droite gauche (...) Malheureusement ça ne marche pas, ça n'a même jamais commencé à marcher (...). N'empêche que l'on continuera encore longtemps à catégoriser tel ou tel animal selon qu'il a un nombre impair de doigts ou des cornes creuses. "

 

Publié dans Partager mes lectures

Commenter cet article

dominique boudou 19/04/2008 21:40

Excellent choix.

Anne 17/03/2006 09:52

Moi aussi, je suis débutante avec mon blog. Heureusement mon ado de fille m'a beaucoup aidé!
Nos goûts ont l'air de correspondre. Je viens de terminer "La haine de la famille", et j'ai moi-aussi beaucoup aimé. Vous pouvez lire mon commentaire sur mon blog! De même, il y a quelques années j'avais, comme vous, était déçue par "Le problème avec Jane".
Pour Stephen King, j'ai également dévoré nombre de ses livres!
Pour finir avec nos points communs, j'ai participé pendant deux ans à un atelier d'écriture.
A bientôt?