Lectures juillet 2007

Publié le

Harlan COBEN - Innocent (en audio)

On ne s'ennuie jamais vraiment avec Harlan Coben, mais ce roman m'a paru plus faible que les précédents lus. Des longueurs et une intrigue pas toujours crédible font de ce polar un bon passe-temps mais pas vraiment palpitant !


Innocent

"Un ami en danger. Une bagarre qui dégénère. Un accident. A vingt ans, Matt Hunter est devenu un assassin. Treize ans plus tard, il mène enfin une vie paisible avec la femme qu'il aime, Olivia, enceinte de leur premier enfant. Et puis, un jour, sur son portable, une vidéo d'Olivia dans une chambre d'hôtel en compagnie d'un inconnu. Le cauchemar recommence. Meurtres, disparitions, faux-semblants... un suspense explosif par le Maître de vos nuits blanches."

 

Shan SA - La joueuse de go (en audio)

Un poil trop "mélo-fleur bleue" à mon goût ! Si l'histoire ne m'a pas captivée, j'ai néanmoins apprécié les parties de go sur la place des Mille Vents. Pas désagréable à écouter avec l'alternance du récit par une voix tantôt féminine tantôt masculine.


La joueuse de go


"1937. Alors que la Mandchourie est occupée par l'armée japonaise, une lycéenne de seize ans semble ignorer tranquilement la guerre, les cruautés, les privations. Mélancolique, seule, l'adolescente joue au go. D'où tient-elle cette maîtrise ? Place des Mille Vents, la lycéenne s'amuse à mentir. Ses mains déplacent les pions sans jamais se tromper, les joueurs s'assoient en face d'elle à une table gravée en damier et la défient. Le go est une esquive. Est-elle amoureuse de Min ou de Jing ? Sait-elle qu'ils aident tous deux à la résistance contre les japonais ? Entre les bras duquel des deux perd-elle une virginité fiévreuse ? Elle ignore encore son adversaire de demain : un officier japonais, à peine plus âgé qu'elle, un samouraï de métal, sanglé dans le sacrifice nécessaire à la Patrie impérialiste qu'il défend."



Philippe GRIMBERT - Un secret

Effectivement, il s'agit d'un secret. Et pas n'importe lequel, un vraiment moche, de ceux qui pèsent très lourd au sein d'une famille. C'est dur et très bien écrit par un auteur également psychanalyste, les personnages sont donc extrèmement fouillés et l'histoire très finement relatée.


Un secret

"Souvent les enfants s’inventent une famille, une autre origine, d’autres parents. Ainsi l’imaginaire, par la grâce de ce « roman familial », vient-il au secours d’une réalité à laquelle, sans doute, il manque quelque chose. Le narrateur de ce livre, lui, s’est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu’il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas… Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque... "




Je vous parlerai un peu plus tard de deux autres livres lus pour la Fnac dans le cadre de la rentrée littéraire de 2007...

Publié dans Partager mes lectures

Commenter cet article